Vendredi 28 juin 2019

Salle de conférences
1er étage bâtiment 9
Campus Triolet

Journée de clôture de l’année scolaire
Programme :

  • 14h00 – Discussion et présentation sur les labo-maths. Quelles envies, quelles perspectives, quels essais, quelles réussites, quels besoins ? …
    Que vous ayez ou non déjà envisagé un labo math dans votre établissement, venez discuter avec nous du principe
    et de ce que l’on peut en faire.
  • 16h30 – Présentation manipulatoire de Emmanuelle Féaux De Lacroix, Université de Caen

    Labosaïque en classe : un outil pour aborder des notions de géométrie par la manipulation
    Le Labosaïque est un dispositif de médiation scientifique, conçu par le Laboratoire de Mathématiques Nicolas Oresme (Caen) pour proposer des animations en milieu scolaire et auprès du grand public. Il est constitué de matériel original, ludique et attractif, visant à faire découvrir des notions mathématiques au moyen d’objets concrets. Nous allons présenter une version « portative » de ce dispositif que l’équipe du Labosaïque développe actuellement, en partenariat avec l’IREM de Caen Normandie et avec le soutien de la fondation Blaise Pascal, sous forme de mallettes pédagogiques. Basé sur différents assemblages de miroirs, ce dispositif permet d’aborder les symétries axiales, leur composition, mais aussi les multiplications et les fractions, la notion d’angle (dans le plan ou même sur une sphère), le concept de plan infini… Ce matériel pédagogique, conçu dans un premier temps dans le simple but de présenter les mathématiques sous un aspect différent et ludique, se trouve maintenant être un réel outil pédagogique mobilisable par les enseignants dans le cadre des programmes scolaires, mais aussi utilisable dans la formation même des enseignants. Ce projet trouve une résonance particulière dans les recommandations du récent rapport Villani-Torossian (2018).

14h30 Atelier présenté par le groupe jeux : quelques propositions de jeux pour la classe, avec retour d’expériences.

15h30 Exposé interactif de Frédéric Métin, de l’IREM de Dijon, Maître de Conférences en histoire des mathématiques

Des châteaux loin de l’Espagne : Jean Errard et la fortification géométrique.
Pensez à prendre feuilles, crayons, règle et compas !

Résumé Metin chateaux loin d’Espagne

Jean-Paul Guichard, de l’IREM de Poitiers

Maths & Puzzles : manipuler, découvrir, comprendre

Résumé
Manipuler des pièces aux formes géométriques simples pour réaliser une figure n’est pas uniquement un casse tête. Nous pensons que c’est un bon moyen de découvrir et de comprendre des mathématiques élémentaires, et d’explorer des champs de problèmes, dont certains ont traversé le temps et les civilisations. Nous en montrerons des exemples variés en géométrie, en arithmétique et en algèbre.

Des exemples que vous retrouverez dans l’exposition Maths & Puzzles conçue pour un public allant de la maternelle à l’université.

Responsable : Anne Cortella

Journée de Noël : 15 décembre 2017

Exposé de Alban DaSilva,  directeur de l’IREM de Nouméa

Les dessins sur le sable du Vanuatu : une analyse ethnomathématique.

Résumé : Comment caractériser une activité mathématique lorsqu’elle n’est pas reconnue en tant que telle par ceux qui la pratiquent, notamment en contexte de tradition orale ? C’est une question épistémologique centrale posée par le jeune champ disciplinaire que sont les ethnomathématiques. Nous irons au Vanuatu (ex Nouvelles Hébrides) où une pratique culturelle consiste à dessiner des figures le plus souvent symétriques, dans le sable ou dans la cendre, en traçant une ligne continue, sans lever le doigt du sol, et en finissant au point de départ. Je tenterai de montrer que l’analyse de relevés ethnographiques peut permettre de faire émerger des concepts mathématiques qui sous-tendent la pratique et la création de ces figures géométriques. Je montrerai ainsi le rôle matériel que peuvent jouer ces dessins sur le sable dans l’expression d’idées mathématiques.

Rentrée 2017 : 6 octobre 2017


Simon MODESTE
« Algorithmique et programmation au collège (et en mathématiques !) : quoi ? pourquoi ? comment ?»

Algorithmique et programmation ont fait leur entrée au collège depuis 2016 dans le
programme de mathématiques. Je propose de réfléchir à quelques questions didactiques qui
se posent en se basant sur les programmes officiels et l’étude des ressources pour la
classe. Les enjeux sont-ils si éloignés de ceux des mathématiques ?

Groupe PLP Maths-Sciences « Deux situations d’apprentissage en Lycée Professionnel »

Nous vous présenterons deux situations d’apprentissage en mathématique s’appuyant sur la
manipulation et l’expérimentation. Ces situations ont été construites en prenant en compte
les spécificités de l’enseignement en lycée professionnel (Enseignants bi-disciplinaires…).
Nous commencerons par vous faire vivre les deux situations, puis nous expliquerons nos
motivations, nous présenterons des observations issues de mise en œuvre de ces situations
en classe et nous partagerons avec vous les interrogations auxquelles ces observations
nous ont conduites.